Loading....
illustration article témoignages
Print Friendly, PDF & Email

Les fournisseurs utilisant Chorus Pro sont par essence de tailles diverses.

 

Si toutes les Grandes Entreprises (depuis 2017), toutes les ETI (depuis 2018), et toutes les PME (depuis cette année) envoient leurs factures aux entités de la sphère publique via Chorus Pro de façon dématérialisée, il n’en va pas encore de même de toutes les micro-entreprises. Pourtant, de plus en plus d’entre elles anticipent l’obligation d’envoi à Chorus Pro qui sera effective au 1er janvier 2020. Certaines ont même été parmi les pionnières !

C’est le cas de Alpha Restaur, TPE du secteur agroalimentaire qui a un volume annuel de 3 000 factures avec le secteur public. Alpha Restaur a ainsi utilisé Chorus Factures dès 2012, l’ancêtre en quelque sorte de Chorus Pro, avant de basculer dans Chorus Pro en 2017.

 

Sébastien Bourgeois, président d’Alpha Restaur s’en félicite : « le principal gain, c’est le fait qu’on est payé beaucoup plus vite… on peut considérer qu’on a gagné presque 20 jours, ce qui est énorme en terme de trésorerie chez nous ».

Alpha Restaur envoie encore ses factures au travers du portail chorus-pro.gouv.fr, mais sans doute plus pour très longtemps. Ils souhaitent en effet basculer rapidement en mode API, du fait de leur volume assez conséquent de factures.

 

Un gain sur les délais de paiement largement partagé

Ce gain sur les délais de paiement est constaté par beaucoup d’autres fournisseurs, quelles que soient leurs tailles. Ainsi David Morillon, responsable facturation de Total Direct Energie, confirme et précise que « sur les collectivités qui jouent le jeu, on a une vraie fluidité dans le paiement.». Total Direct Energie est une ETI, filiale d’un grand groupe (TOTAL), du secteur de l’énergie qui utilise Chorus Pro depuis janvier 2018, après une phase pilote menée fin 2017. Leur volume de factures vers les entités de la sphère publique est d’environ 330 000 factures annuelles, envoyées à Chorus Pro en API via un prestataire externe.

 

Arnaud Hillaire, Credit Manager Groupe au sein de Transgourmet, partage le même constat : « on a constaté une diminution des délais de paiement. Certes, nous ne sommes pas encore aux 30 jours, mais on s’en approche ». Transgourmet est une grande entreprise, et, à ce titre, utilise Chorus Pro depuis mi 2017 avec un volume annuel de factures vers le secteur public assez conséquent d’un demi-million de factures annuelles, envoyées en EDI à Chorus Pro.

 

Chorus Pro procure bien d’autres avantages

L’amélioration du délai de paiement n’est pas le seul avantage procuré par la facturation électronique mis en avant par les fournisseurs.

Exemple avec Free. L’opérateur de télécommunications utilise Chorus Pro depuis 2017. Free envoie environ 30 000 factures annuelles, payées majoritairement par prélèvements bancaires, auxquelles il faut ajouter 45 000 mémoires de frais de justice envoyés chaque année au ministère de la Justice. Toutes ces factures sont envoyées à Chorus Pro en EDI.

 

Brian Fraval, responsable développements web chez Free, insiste quant à lui sur la traçabilité et le suivi du statut des factures procurés par Chorus Pro : « avec Chorus Pro on a un meilleur suivi de l’ensemble de la facturation ».

David Morillon partage cette opinion : « l’un des principaux avantages procurés par Chorus Pro est un meilleur suivi de nos factures ».

Enfin, il ne faut surtout pas oublier l'avantage classiquement induit par la dématérialisation, à savoir la diminution des coûts. Arnaud Hillaire rappelle ainsi que « la dématérialisation, intrinsèquement, amène la diminution du coût de traitement de la facture ».

 

Back To Top