Loading....

Les événements à venir

22 au 24 novembre

Salon des maires et des collectivités locales (Paris, Porte de Versailles)

Venez échanger avec l’AIFE sur le stand du ministère de l’Économie et des Finances

et de la Souveraineté industrielle et numérique

 

Les webinaires sur l’utilisation de Chorus Pro (dates et inscriptions

  •  Comment créer mon compte utilisateur et déposer mes factures sur Chorus Pro

10 octobre

08 novembre

  • Gérer les structures et les utilisateurs

04 octobre

14 novembre

  • Gérer les factures de travaux sur Chorus Pro pour les Fournisseurs

06 octobre

10 novembre

  • Comment saisir mon mémoire de frais de justice via Chorus Pro ?

13 octobre

17 novembre

  • Gérer les factures de travaux sur Chorus Pro pour les MOE

13 octobre

17 novembre

  • Répondre à des consultations publiques avec le e-DUME

29 novembre

  • Comment se connecter à Chorus Pro et gérer les paramètres des entités publiques

11 octobre

15 novembre

  • Comment traiter les factures reçues et émettre des factures vers une autre entité publique sur Chorus Pro

18 octobre

17 novembre

  • Gérer les factures de travaux sur Chorus Pro pour les MOA

20 octobre

 

Activer la réception des notifications de facturation

Publié le 22/09/2022

Dans Chorus Pro, chaque utilisateur peut choisir de recevoir ou de ne pas recevoir les notifications émises lors de nouveaux évènements survenus sur la structure ou le service auquel est rattaché son compte utilisateur ainsi que sur l’avancement du traitement des factures, mémoire de frais de justice ou demande de remboursement de taxes.

Notez cependant que si vous avez un rôle de gestionnaire principal sur la structure ou le service considéré, vous ne pouvez pas désactiver la réception des notifications de facturation. 

En dehors de ce cas vous pouvez paramétrer la réception des notifications de facturation vous même.
Pour cela vous devez modifier les informations concernant votre compte utilisateur en cliquant sur votre nom d’utilisateur qui se trouve en haut à droite de l’écran d’accueil.
Passez par le menu « Mon compte », et l’écran « A propos »qui affiche le champ « Notification Facturation ».

Si ce champ « Notification Facturation » affiche « FAUX », vous ne recevez pas les notifications, si le champ affiche « VRAI », vous recevez les notifications.
Pour modifier ce paramétrage, cliquez sur l’information affichée :

  • Si l’information affichée est « FAUX », cochez la case « Notification facturation » puis enregistrez. La valeur de la rubrique Notification Facturation passe alors à « VRAI ».
  • Si l’information affichée est « VRAI », décochez la case « Notification Facturation » puis enregistrez. La valeur de la rubrique Notification Facturation passe alors à « FAUX ».

 

Localisation du paramétrage de notification

 

Pour aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à l’un de nos webinaires sur la gestion de compte utilisateur, en cliquant sur « webinaire Gérer les structures et les utilisateurs (pour les entreprises) sur le portail de services Chorus Pro » pour les entreprises privées et sur « webinaire Comment se connecter à Chorus Pro et gérer les paramètres des entités publiques ? » pour les entités publiques.

 

 

Adresse de connexion Chorus Pro versus adresse de contact : ne plus confondre

Publié le 22/09/2022
L’un des prérequis pour utiliser le portail de services Chorus Pro est de créer son compte en tant qu’utilisateur et le rattacher à sa structure, celle pour laquelle on est salarié. Dès les premiers champs du processus de création de compte, vous pouvez vous interroger sur les termes « Adresse de connexion » et « Adresse de contact  ».

 

Ces notions bien que très proches comportent les différences suivantes :

L’adresse de connexion est l'adresse électronique que vous avez renseignée lors de la création de votre compte. C'est votre identifiant, unique et personnel, qui vous identifie en tant qu'utilisateur et vous permet de vous connecter au portail de services Chorus Pro. Elle est également utilisée pour renvoyer les mails de réinitialisation du mot de passe.

A noter qu’une fois créée, l'adresse de connexion est définitive et ne peut être modifiée.

Il est donc conseillé d'utiliser votre adresse électronique professionnelle.

 

Localisation de l'adresse de connexion

 

 

 

L’adresse de contact est l'adresse électronique par laquelle vous recevrez les notifications, vous permettant d'avoir une information régulière de l'avancement de vos factures et vos demandes d’aides. Par défaut, Chorus Pro renseigne automatiquement l’adresse de contact  par l'adresse de connexion, vous pouvez la modifier à tout moment.  A titre d'exemple, vous pouvez utiliser une adresse mail commune à plusieurs utilisateurs  afin de partager les informations au sein d'une même structure et/ou d'un même service.

 

Localisation de l'adresse de contact

Enfin pour en savoir plus, nous vous invitons à vous inscrire au webinaire sur la création de compte et le dépôt de facture.

Témoignage de Stéphane PASTOR Chef de projet Commande Publique Grand Enov+

Publié le 22/09/2022
AIFE : Pouvez-vous nous présenter le programme « Commande Publique Grand Est » : ses missions, son financement et votre rôle en son sein ?

Stéphane Pastor : Grand E-Nov+ est l’agence d’innovation et de prospection internationale du Grand Est, née sous l’impulsion et avec le soutien de la Région Grand Est et de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Grand Est.

L’agence contribue au développement et au rayonnement de la région Grand Est en France comme à l’international, en guidant les entreprises et les territoires dans leurs projets de transformation et d’innovation comme d’implantation d’entreprises.

L’agence pilote également Scal’Enov, programme d’accélération de start-up pour les accompagner vers leur premier million d’euros de chiffre d’affaires.

Enfin, deux autres programmes, Grand Testeur et Commande Publique Grand Est viennent compléter les missions de Grand Enov+.

Grand Testeur a été conçu pour faciliter la collaboration entre collectivités d’une part et entreprises innovantes du Grand Est d’autre part, par le biais de l’expérimentation.

Enfin, Grand Enov+ coordonne et anime le « Réseau Commande Publique Grand Est » (www.commandepublique-grandest.fr), dont la mission est d’accompagner les entreprises et les acheteurs publics sur tous les aspects de la commande publique. Ce réseau regroupe de nombreux partenaires : l’Etat, la région Grand Est, la CCI Grand Est, la CMA Grand Est, la CRESS, la Chambre d’Agriculture Grand Est, bpifrance, et les agences de développement économique du Grand Est ainsi que la Banque des Territoires.

 

AIFE : quelles ont été vos actions autour de Chorus Pro ?

S.Pastor : Le Réseau Commande Publique Grand Est a mis en place 18 « Points Infos Commande Publique» sur tout le territoire pour renseigner les entreprises et artisans sur tous les aspects de la commande publique. Chorus Pro est évidemment l’un de sujets qui y est traité. Nous organisons beaucoup d’évènements : webinaires, ateliers, séances de coaching, rencontres acheteurs… Concernant Chorus Pro, nous avons organisé de nombreux webinaires de prise en main de l’outil et nous continuons de le faire. Au cours de ces webinaires destinés aux entreprises, nous invitons souvent une collectivité qui explique son usage, sa mise en œuvre de Chorus Pro. Ce sont très majoritairement des TPEs, beaucoup d’entreprises artisanales qui assistent à ces webinaires. Depuis 2017, et jusqu’à la crise sanitaire nous organisions régulièrement des ateliers en présentiel pour sensibiliser les fournisseurs au dépôt de leurs factures sur Chorus Pro.

Autre activité autour de Chorus Pro, nous assurons le support technique de premier niveau auprès des entreprises de notre région à travers nos 18 Points Infos, qui sont autant de points d’entrée pour répondre aux problématiques liées à l’utilisation de l’outil. Nous avons, par exemple, accompagné récemment de nombreuses entreprises sur les problématiques de changement de gestionnaire. Lorsque nous sommes face à des questions trop pointues auxquelles nous ne pouvons répondre, nous accompagnons alors les entreprises dans leur sollicitation du support de l’AIFE.

Nous assurons ce qu’on peut qualifier de « support de premier niveau » sur Chorus Pro.

 

AIFE : quel est, au vu de votre expérience, votre regard sur les apports au sein des entreprises de Chorus Pro ?

S.Pastor : Au vu des centaines d’entreprises que nous avons accompagnées sur Chorus Pro, la vraie amélioration apportée par Chorus Pro porte sur les délais de paiement, et sur une plus grande fluidité du circuit de facturation.  Je connais beaucoup d’entreprises qui ont été réfractaires à l’arrivée de Chorus Pro car cela bouleversait leurs habitudes, leurs process. Mais ces mêmes entreprises, aujourd’hui, ne voudraient absolument plus faire marche arrière, car elles ont intégré le process Chorus Pro dans leurs méthodes de travail et qu’au final les délais de paiement de leurs factures à leurs clients publics se sont raccourcis.

 

AIFE : et les principales difficultés avec Chorus Pro et les points d’amélioration ? Est-ce les mêmes aujourd’hui qu’hier ?

S.Pastor : le sujet qui reste aujourd’hui le plus difficile est clairement l’ergonomie de la plateforme même si elle s’est améliorée. Pour les entreprises d’une certaine taille, ou qui sont matures sur le sujet du numérique, ces difficultés sont vite gommées. Mais pour certains artisans ou TPE déjà peu enclins au numérique de manière générale, pour qui se créer une adresse mail est déjà compliqué, Chorus Pro est un obstacle qu’ils pensent insurmontable. Ils ignorent parfois ce qu’est une facture PDF et comment en produire une. Pour eux, utiliser Chorus Pro reste une vraie difficulté. Il y a un vrai travail de fond, de terrain, à réaliser auprès de ce tissu d’entreprises de mise à niveau des compétences numériques. La problématique est bien plus large que le seul sujet Chorus Pro.

 

AIFE : vous êtes également très actif, au-delà de Chorus Pro, sur l’ensemble de la dématérialisation de la commande publique. Que faites-vous exactement et ce sujet est-il assez connu des entreprises ?

S.Pastor : La dématérialisation a effectivement révolutionné les pratiques de la commande publique, mais on peut dire que depuis 2018, la majorité des entreprises se sont approprié les nouveaux outils. Pour faciliter plus encore l’accès des PME et TPE à la commande publique, nous avons déployé la plateforme Apoge.org, qui est un agrégateur de marchés publics à l’échelle du Grand Est. On y retrouve l’ensemble des consultations publiées par les acheteurs publics du Grand Est mais aussi leurs prévisions de marchés. Aujourd’hui nous regardons évidemment de très près ce qui se fait au niveau national par la DAE, la DAJ et l’AIFE dans le cadre de la TNCP (avec Approch et PLACE notamment).

Enfin, nous avons aussi mis en place une Charte Régionale de la Commande Publique pour favoriser les bonnes pratiques des acheteurs publics et pour faire de la commande publique un outil de relance économique suite à la crise sanitaire.

 

AIFE : l’obligation de facturation électronique va s’étendre en 2024 à la facturation électronique B2B. Quel est votre regard sur le degré de connaissance des entreprises et de leur préparation à cette évolution ?

S.Pastor : la plupart des entreprises n’ont pas conscience de la réforme qui arrive et de son impact sur leurs process. Beaucoup pensent que 2026 ou même 2024, c’est encore loin et, comme pour Chorus Pro, beaucoup attendront le dernier moment, quand elles seront au pied du mur. La difficulté est de les faire mieux anticiper et prendre conscience qu’elles doivent se préparer dès aujourd’hui à cette révolution.

De plus, le principal écueil dépasse largement le seul sujet de facture électronique : c’est l’accès au numérique qui va poser problème pour les toutes petites entreprises qui n’ont parfois même pas d’outil informatique. Je pense par exemple à des maraîchers, à des petits producteurs qui vendent en circuit court. Certains établissent encore leurs factures sur une souche papier à la livraison et ne sont pas en capacité de délivrer une facture électronique. Je connais des fournisseurs de produits alimentaires qui ont arrêté de livrer des collèges à la mise en place de Chorus Pro car ils ne voulaient pas investir dans un outil informatique. Demain, cela ne sera plus possible avec la généralisation de la facturation électronique et c’est pour ces toutes petites entreprises, ces petits artisans, que va résider, selon moi, la principale difficulté. Il y aura un vrai rôle pour notre Réseau, pour les CCI, les CMA, mais aussi les experts-comptables qui devront aider les plus petites entreprises à franchir cette étape numérique.

 

AIFE : vous avez accepté de co-animer le collège "tiers institutionnels" du club Chorus Pro lancé par l’AIFE fin 2020, puis de représenter ce même club au sein de l’Instance de Pilotage Mutualisé (IPM), l’instance de gouvernance des évolutions de Chorus Pro. Pour quelles raisons et avec quels objectifs ?

S.Pastor : le sujet m’intéresse depuis le début. C’est très enrichissant d’échanger et d’être au cœur de l’instance de gouvernance et de relayer les difficultés des entreprises, de pouvoir modestement influer sur les prises de décision, afin de faire évoluer l’outil.

Au regard de tous les retours que j’ai dans ma position privilégiée d’observateur et de conseil aux entreprises sur Chorus Pro, je peux aussi apporter ainsi mon regard de terrain et être le porte-parole des utilisateurs.

Enquête de satisfaction AIFE

Publié le 22/09/2022

Prochaine enquête de satisfaction des utilisateurs Chorus Pro

 

L’AIFE mène depuis plus de 15 ans une enquête annuelle afin de mesurer la satisfaction des utilisateurs de l’ensemble de ses produits et services, autour du Système d’Information (SI) Chorus et du Système d’Information Financière de l’Etat (SIFE) : Chorus Cœur, Chorus Formulaires, Chorus Déplacements Temporaires, PLACE (plate-forme des achats de l'Etat) et bien évidemment Chorus Pro pour la facturation électronique.

La dernière enquête a été menée à l’automne 2021 par le biais d’interviews en ligne. Avec un résultat de 6,58 en 2021 contre 6,54 en 2020, l’indice global de satisfaction de l’AIFE était en très légère amélioration en 2021.

La satisfaction des utilisateurs privés de Chorus Pro, fournisseurs des entités publiques, a quant à elle  très significativement progressé l’an dernier (+0,5 point).

 

La prochaine enquête sera menée par IPSOS pour le compte de l’AIFE à travers un questionnaire en ligne, du 3 au 21 octobre 2022. Un large échantillon représentatif (réalisé par IPSOS par tirage aléatoire) de cent mille utilisateurs de Chorus Pro seront interrogés.

Un message de l’institut IPSOS pour le compte de l’AIFE sera envoyé au début de cette période (3 et 4 octobre) puis, sous forme de relance, pour ceux qui n’ont pas répondu, les 12 puis 19 octobre. Attention aux éventuels messages qui pourraient être pris pour des spams.

 

Il est important de répondre à cette enquête qui est précieuse pour l’AIFE et a pour objectif d'évaluer la satisfaction utilisateur à l'égard des outils et services gérés par l’AIFE et d’identifier des pistes possibles d’amélioration.

N’hésitez pas à vous exprimer librement en réponse à une question « ouverte » qui vous sera posée. Une analyse exhaustive et automatisée des milliers de verbatim sera menée grâce à un outil d’Intelligence Artificielle et permettra d’aider l’AIFE à établir des pistes d’amélioration.

Lancement d’une nouvelle modalité de demande d’aide : Le Portail de support

Publié le 22/09/2022

 

Une nouvelle interface permettant d’accéder aux modalités d’assistance de Chorus Pro est mise en service : le portail de support. Ce portail vise à simplifier l’émission et le traitement des demandes d’aides concernant l’utilisation de Chorus Pro.

Ce portail est disponible depuis le 22 septembre 2022.

 

Quels sont les changements ?

Le portail de support apporte des nouveautés. Pour vous y retrouver facilement, voici les principaux changements :

  • Une « Sollicitation » devient un « Ticket» et reste une demande d’aide, émise ou reçue, vers le support technique ou métier de Chorus Pro.
  • Les onglets « Sollicitations émises » et « Sollicitations reçues » disparaissent des  applications  du domaine de Facturation de Chorus Pro. Pour envoyer ou traiter une demande d’assistance, il faut utiliser le menu « SUPPORT »

Vos anciennes demandes d’aides sont toujours accessibles dans le portail de support.

 

Comment me familiariser avec le nouveau portail de support ?

Dans l’objectif d’une prise en main la plus fluide possible, les équipes de l’AIFE ont mis à jour l’ensemble de la documentation sur la communauté Chorus Pro, accessible à l’adresse : https://communaute.chorus-pro.gouv.fr/

 

Cette documentation est d’ores et déjà disponible. Nous vous conseillons notamment la lecture des guides suivants :

 

Qu’en est-il des webinaires ?

A partir du mois d’octobre, tous les webinaires seront actualisés : les démonstrations en direct, ainsi que les pas-à-pas disponibles dans les supports à télécharger, prendront en considération le nouveau portail de support Chorus Pro.

N’hésitez pas à vous inscrire via la communauté Chorus Pro, sur la page des webinaires.

Bonne rentrée à toutes et tous !

Publié le 22/09/2022
En matière de facturation électronique l’été 2022 a été très animé !

 

Ainsi, l’outil de demande d’assistance du portail Chorus Pro évolue ce 22 septembre. Cette évolution simplifie l’émission et le traitement des demandes d’aides concernant l’utilisation de Chorus Pro. Un article de notre newsletter en précise les modalités (nouvelle modalité de demande d’aide).

 

Une enquête de satisfaction annuelle permettant de mesurer la satisfaction des utilisateurs de l’ensemble de ses produits et services mis en œuvre par l’AIFE, et notamment Chorus Pro est en préparation et sera menée à travers un questionnaire en ligne, tout début octobre (enquête de satisfaction AIFE).

 

Début août, le nombre total de factures dématérialisées traitées par la plateforme Chorus Pro depuis son ouverture début 2017  a atteint un quart de milliard (le chiffre du mois).

 

Quant à la généralisation de la facturation électronique inter-entreprises, la création du portail public a connu deux importantes avancées cet été. Grâce au marché public attribué le 9 août 2022 et au soutien accordé par le Fonds de transformation de l’action publique le 28 juillet 2021, les travaux de construction du portail public de facturation s’engagent désormais pour permettre le déploiement d’une expérimentation dès le 3 janvier 2024, avant l’entrée en vigueur du dispositif. C’est donc une étape décisive qui vient d’être franchie, en lien avec les représentants des entreprises, grâce à la mobilisation des services de la DGFiP et de l’AIFE, mais aussi, dès lors que la sécurité du portail est un enjeu essentiel pour les entreprises et la confiance qu’elles placeront en lui, de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

 

Avec le vote de la loi de finances rectificative pour 2022 par le Parlement, le calendrier de la réforme est confirmé. Le déploiement de l’obligation de facturation électronique se fera progressivement, en tenant compte de la taille des entreprises, afin de permettre à chacune de s’approprier ses nouvelles obligations dans les meilleures conditions. La facturation électronique s’appliquera à compter du 1er juillet 2024 en réception à l’ensemble des assujettis et, pour l’émission, aux grandes entreprises à compter de la même date, aux entreprises de taille intermédiaire à compter du 1er janvier 2025, puis aux petites et moyennes entreprises et microentreprises à compter du 1er janvier 2026. Le déploiement de l’obligation de transmission des données à l’administration suivra le même calendrier.

Nous vous souhaitons une excellente lecture de cette lettre d’information de rentrée.

L’équipe éditoriale

La parole est à vous !

La lettre d’information Chorus Pro est la vôtre. Nous l’adaptons et la faisons évoluer pour répondre au mieux à vos attentes. C’est pourquoi nous vous proposons de vous mettre à contribution.

 

N’hésitez pas à nous proposer librement une idée d’article ou de rubrique récurrente que vous souhaiteriez voir dans notre newsletter. Toutes vos suggestions seront étudiées par notre comité de rédaction et vous aurez peut-être ainsi la surprise de lire dans un prochain numéro, l’article ou la rubrique vous nous avez suggéré.

 

Nous vous en remercions par avance.

 

Le comité de rédaction

 

Envoyez-nous vos suggestions d’article en cliquant sur le lien : exprimez vos attentes

Back To Top